Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 22 sur 22)

ABC de la langue française : forums » Jeux de mots... » Quelques mots d'humour...

Flux RSS du sujet

Messages [ 526 à 527 sur 527 ]

Re : Quelques mots d'humour...

On a beau avoir de la suite dans les idées, on n'a pas toujours idée de la suite.
Il faut être un illuminé pour demander des éclaircissements à un sombre idiot.
Ne laissez jamais un travail en souffrance, abattez-le !
A brûler d'impatience on finit par griller la politesse.

Si parler ne vous dit rien

Si ça vous dit je vais vous parler du silence, c’est vrai on en parle rarement mais il est très présent.
Quand on entend tous ces gens qui parlent pour ne rien dire et qui de surcroît le disent mal, on se demande parfois si la parole nous différencie vraiment des animaux en général et des bœufs en particulier. Si des silences ne seraient pas plus éloquents que des diserts pas toujours compris.
Ce n’est pas pour dire mais on prend la parole alors qu’on garde le silence, ce qui du point de vue économique est d’une logique aussi implacable que Sébastien Chabal dans ses grands jours quand on sait que la parole est d’argent et le silence est d’or.
Vous me direz qu’on peut aussi donner sa parole de garder le silence mais si le silence est souvent de bon aloi, la loi du silence a toujours fait beaucoup parler. Ne passons pas non plus sous silence qu’il est beaucoup plus facile de la donner que de la tenir comme si la parole brûlait les doigts aussi souvent que des mots brûlent les lèvres.
Le silence est fragile, certes, mais il finit toujours par avoir le dernier mot. Et ce ne sont pas les nombreuses conversations à bâtons rompus qui réussiront à le vaincre même si elles parviennent sans mal à le briser.

A suivre, pour que l’humour réponde encore et toujours à l’horreur ! wink

Re : Quelques mots d'humour...

Comme n'importe quel imbécile peut voter, il ne faut pas s'étonner que n'importe quel crétin puisse être élu.
Moins on a le temps de respirer, plus on aspire à souffler.
Quand on veut garder la ligne il y a toujours quelque chose qui pèche.
Vous remarquerez que c'est toujours à la fin des courses que se situe l'emballage final.

Elisez sur le champ !

Voter. Retourner à l’école où l’on apprend à lire pour faire son devoir électoral et élire des donneurs de leçons. Savoir que certains donnent aveuglément leur voix à des types que l’on ne sent pas et sourds à nos vrais besoins, et légitimement se demander si cette fièvre élective a un sens. Si ces urnes funestes ne sont pas le réceptacle ultime de nos illusions réduites en cendres et des cendres alors que les sondages étaient à la hausse, c’est ballot.
Ils ont pourtant du mérite ces saltimbanques à continuer de se produire, on leur trouverait même un petit côté christique avec leur profession de foi, leur campagne s’apparentant à un long chemin de croix et leurs adorateurs qui finissent souvent par les planter là.
Avant d’espérer devenir l’Elu le candidat est surtout devenu un produit de consommation avec toute sa stratégie markéting associée, un produit qui se vante à défaut de bien se vendre, un produit qui a du mal à rester en tête de gondole quand il nous mène en bateau et je ne parle pas que de Marine.
Si la campagne électorale est un spectacle qui ne manque pas de programmes, les élections sont-elles pour autant les pièges à cons que dénonçaient Sartre et les soixante-huitards ? Oui si l’on considère qu’elles nous placent dans la situation du condamné choisissant son bourreau ou du faisan choisissant son chasseur, reconnaissez que ça fait léger comme avantage, non si elles nous permettent d’éviter le totalitarisme avec lequel la question n’aurait plus lieu d’être posée et là soudain on en perçoit mieux l’intérêt.

A suivre, pour que l’humour réponde encore et toujours à l’horreur ! wink

Messages [ 526 à 527 sur 527 ]

ABC de la langue française : forums » Jeux de mots... » Quelques mots d'humour...



Généré en 0,064 secondes, 91 requêtes exécutées