1

Sujet : COMMENTAIRE sur poème XXI du livre 2 des Contemplations de Victor HUGO

bonjour
j'aurais besoin d'aide ...
pour dans une semaine, je doit rendre un commentaire composé sur ce poème

Il lui disait: -Vois-tu, si tous deux nous pouvions,
-L'âme pleine de foi, le coeur plein de rayons,
-Ivres de douce extase et de mélancolie,
-Rompre les mille noeuds dont la ville nous lie;
-Si nous pouvions quitter ce Paris triste et fou,
-Nous fuirions; nous irions quelque part, n'importe où,
-Chercher loin des vains bruits, loin des haines jalouses,
-Un coin où nous aurions des arbres, des pelouses;
-Une maison petite avec des fleurs, un peu
-De solitude, un peu de silence, un ciel bleu,
-La chanson d'un oiseau qui sur le toit se pose,
-De l'ombre; -- et quel besoin avons-nous d'autre chose?-

et donc j'ai des idées, mais je sait pas si c'est bon ...
je vous demande confirmation ...

donc je sais pas du tout comment organiser ca ...

I] deux descriptions totalement opposées
1/ le lieu qu'il veut quitter
2/ le lieu où il veut aller

II] les raisons de cette envie
1/l'utilisation du conditionnel
2/les raisons qui le retiennen a Paris
3/ les raisons qui l'attirent vers la campagne

merci de m'aider ... paske je me rend compte que c'est pas terrible

2

Re : COMMENTAIRE sur poème XXI du livre 2 des Contemplations de Victor HUGO

J peux t'aider mais il me faut ton adresse e-mail  pour une comprehension plus simple et plus appronfondie du plan de ton commentaire composé
ton plan est totalement incoherent

3

Re : COMMENTAIRE sur poème XXI du livre 2 des Contemplations de Victor HUGO

patrik$ a écrit:

J peux t'aider mais il me faut ton adresse e-mail  pour une comprehension plus simple et plus appronfondie du plan de ton commentaire composé ton plan est totalement incoherent

Il serait plus simple de proposer le plan ici, et de dire en quoi celui proposé est «incohérent».

Perrine a écrit:

I] deux descriptions totalement opposées
1/ le lieu qu'il veut quitter
2/ le lieu où il veut aller
II] les raisons de cette envie
1/l'utilisation du conditionnel
2/les raisons qui le retiennen a Paris
3/ les raisons qui l'attirent vers la campagne

Oui, il y a bien une opposition entre un Paris «triste et fou» et «quelque part, n'importe où», qui ressemble à la campagne, où l'on vit de peu, comblé par l'être aimé. Et oui encore, l'usage des modes est important.
Mais je ne sais pas s'il faut développer les points II/2-3 qui ne sont pas clairement exprimés dans le poème.
Je pense que je développerais l'opposition (ville, contrainte, pas de temps pour soi, etc. vs n'importe où (le lieu est sans importance), maison petite, l'oiseau, l'ombre, des petits riens gratuits).
Je réfléchirais aussi pour savoir s'il s'agit d'un projet ou d'un rêve que l'on forme en sachant qu'on ne peut pas le réaliser.

Pour ce qui est du plan, ton prof. a dû te dire quelles sont les contraites (combien de parties, s'il faut rester collé au texte ou pas, etc.) Il me semble que dans un commentaire composé, on suit le le texte de près, non ?

4

Re : COMMENTAIRE sur poème XXI du livre 2 des Contemplations de Victor HUGO

je sait pas en fait le prof a donné comme consigne faire le commentaire du poème 21 du livre 2

donc voila merci bcp quand même pour les réponses......

je vais essayer de m'aider de votre réponse ...
bye....