Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

14

Merci pour votre réponse, Abel.

L'important restant d'être homogène dans notre production pédagogique, je vais lancer une réunion sur le sujet et nous choisirons l'une ou l'autre forme - mais nous cesserons d'utiliser les deux dans tous les sens !

Je pense que "multicanaux" dans tous les cas sera privilégié, et effectivement votre explication me réconcilie pleinement avec ce choix.

13

Là, c'est vraiment un cas difficile où l'usage n'a pas encore vraiment tranché, quoiqu'il penche plus fortement d'un côté que de l'autre.
Il y a plusieurs logiques qui s'affrontent.
On doit probablement distinguer deux cas, selon que le second élément est un adjectif ou assimilé, et un nom.
Quand c'est une adjectif, il me semble qu'il n'y a pas de difficulté à considérer le composé multi+adjectif lui-même comme un adjectif régulier s'accordant en genre et en nombre : des glandes multilobées.
Quand c'est un substantif, il y a à nouveau deux cas, selon que l'on considère --comme beaucoup d'utilisateurs-- le second élément comme un élément à mettre toujours au pluriel (ce sera alors la seule forme du mot, au singulier comme au pluriel : une télévision multicanaux, des télévisions multicanaux), ou que l'on considère que le second élément n'a pas à être multiplié (cf. messages 2 et 4) ; dans ce cas, la forme au masculin singulier est multicanal). Mais là encore, deux cas, selon que l'on considère que sous cette forme, on a affaire à un adjectif "normal" qui s'accorde en genre et en nombre, d'où multicanale, multicanaux et bien entendu multicanales, ou bien à un adjectif de type spécial soit totalement invariable (on ne voit pas bien pourquoi, mais bon !), soit variable en nombre mais pas en genre (là non plus, on ne voit pas bien pourquoi, mais on peut le comprendre surtout pour les adjectifs dont la forme au féminin est trop marquée phonétiquement par rapport a masculin).
En résumé, votre directeur considère probablement "multicanaux" comme la forme universelle du mot, y compris au singulier, et son emploi dans "Pôle éditions et mises en forme multicanaux" est logique.
Vous considérez l'adjectif au singulier comme étant "multicanal" et alors vous avez raison de vouloir accorder "éditions et mises en forme multicanales".
Je dois dire que, bien que la logique me pousse à préférer cette dernière forme, mon oreille a moins de mal avec la première. Cruel dilemme. C'est que, semble-t-il, l'usage soit plus nettement pour cette première forme ; il suffit de comparer par exemple le nombre d'occurrences de "télévision multicanaux" avec "télévision multicanale" sur Google.

12

Bonjour,

Je me permets de faire remonter ce vieux dossier...

Le directeur de mon service s'obstine à écrire sur l'organigramme "Pôle éditions et mises en forme multicanaux", quand j'aurais écris "multicanales".

Larousse pose "multicanal, multicanale, multicanaux" = quid du féminin pluriel ? J'en ai déduis "multicanales".

Bien que la position du Larousse concernant le féminin me convienne instinctivement, j'ai du mal à me l'expliquer ou à l'expliquer à mes collaborateurs, notamment si je réfléchis à d'autres adjectifs formés de mutli + nom : une salle multisport et non *multisporte...

Avez-vous une idée de la façon dont se "décide" le pluriel d'un adjectif formé de multi + nom ? D'autres adjectifs ainsi formés qui s'accordent ? Ne s'accordent pas ?

Robert, mon favori, fait le mort sur le sujet...

11

gb a écrit:

[...] « ... un adjectif comme un autre », d'accord, mais « comme un autre variable », ou « comme un autre invariable » ?

Pourquoi ne pas admettre que les deux graphies sont possibles pourvu que, dans un même texte,  on harmonise toutes les occurrences sur celle qui aura été choisie ? L'application non contraignante des rectifications de 1990  se fait déjà de cette façon, du moins dans les pays francophones qui les ont adoptées.

10

Bookish Prat a écrit:

Sans hésitation : une chaine* multicanale, des images multicanales  et des récepteurs multicanaux. Ce néologisme est un adjectif comme un autre.

Instinctivement, j'écrirais « une chaine multicanal » ; après vérification de l'usage sur Google Livres, les deux formes apparaissent, avec la majorité pour la forme invariable.
Voir google livres et comparer.

« ... un adjectif comme un autre », d'accord, mais « comme un autre variable », ou « comme un autre invariable » ?

9

Alex0901 a écrit:

[...] écririez-vous "une image multicanal" ou "une image multicanale" ?
Quid du pluriel ?

Sans hésitation : une chaine* multicanale, des images multicanales  et des récepteurs multicanaux. Ce néologisme est un adjectif comme un autre.

* C'est la banque de dépannage de l'Office québécois de la langue française  qui l'autorise : «Enfin, selon les rectifications de l'orthographe de 1990, on peut supprimer l'accent circonflexe sur le i et le u, sauf dans jeûne, dû, mûr et sûr, dans certaines formes du verbe croître ainsi que dans les terminaisons verbales du passé simple et du subjonctif. »
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3705

8

Bonjour,

À ce sujet, écririez-vous "une image multicanal" ou "une image multicanale" ?
Quid du pluriel ?

Merci.

7

ACASIO a écrit:

M. Pierre Enckell

Cher Acasio, ni  « M. », ni « Mme » ne sont utilisés sur ce forum.

6

ACASIO a écrit:

Bonjour,

Je me permets sans vouloir vexer personne de préciser que le "TLF" indiqué  par M. Pierre Enckell  correspond à "Trésor de la Langue Française", site Internet que je n'oublierai pas de consulter à partir d'aujourd'hui.

Vous observerez même que vous avez un bouton "tlfi" à votre disposition quand vous rédigez une réponse !

Si vous écrivez multitables, écrivez-vous aussi un bicornes, un bicycles, un bilames, un bimoteurs*, un biplans, un bipoints, un biréacteurs, pour suivre la même logique ? Le pluriel commence bien à deux, n'est-ce pas ?

*bimoteur est aussi adjectif.

5

Bonjour,

Je me permets sans vouloir vexer personne de préciser que le "TLF" indiqué  par M. Pierre Enckell  correspond à "Trésor de la Langue Française", site Internet que je n'oublierai pas de consulter à partir d'aujourd'hui.



Généré en 0,037 secondes, 89 requêtes exécutées