Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

276

Je profite du changement de page pour publier la biblio à jour. Si ce fil meurt, qu'il présente bien au moins.

Textes (en vert) et documents (en bleu) cités traitant du Château Rouge et de son quartier, tous les messages sont cliquables pour se ballader dans le fil.

  • 1624, 28 septembre : acte notarié, archives nationales, message 175, contrat de mariage d'Hélène la Maire demeurant  rue Galande à l'enseigne de la bannière de France

  • 1769 : Les Fastes du Gout, ou Les Nouveautés du jour, message 242, Louis-Marin Bonnet, peintre dessinateur et graveur réside au futur numéro 57 de 1767 à 1772

  • 1848, 30 juin : Journal des débats, message 110, officier tué devant le 57 rue Galande lors des journées de juin

  • 1850-1867 : plan de Paris en 1380 – feuille X, Albert Lenoir, message 241, maison de la Bannière de France

  • 1851  : dessin, Léon Leymonnerye, message 224, numéros 57 à 65 de la rue Galande, première illustration connue de l'entrée du numéro 57

  • 1859 : possible année d'ouverture du cabaret, message 243

  • 1860 : Les dessous de Paris, Alfred Delvau, message 75, description du quartier

  • 1865-1868  : 2 photographies, Charles Marville, message 177, message 248, premières photos connues de la rue Galande, l'une prise de le rue du Petit-ont avec une partie de l'immeuble du numéro 57, l'autre depuis la place Maubert où l'on voit bien le cabaret  en agrandissant l'image

  • 1865 : Les anciennes maisons de Paris sous Napoléon III: De la Rue des Postes à l'impasse des peintres, M. Lefeuve, message 133, le 57 rue Galande et Gabrielle d'Estrées

  • 1869 : Paris, ses organes, sa fonction et sa vie, volume III paru en 1872, Maxime du Camp, message 25, message 76, message 203, mention de la Guillotine au chapitre sur la prostitution et première description dans le chapitre sur les malfaiteurs (le perron et les trois salles du rez-de-chaussée)

  • 1869, 27 juin : Journal des débats, message 110, reprise de l'article du Journal des débats du 30 juin 1848

  • 1872, 15 aout : Le XIXe, message 107, décès au cabaret, sans mention du nom

  • 1873, 17 mai : Journal des débats politiques et littéraires, message 107, faillite du propriétaire Trichard

  • 1875, 23 février : Le Petit Journal, Quelques gargottes, message 87, mention du Château de la Guillotine avec brève description

  • 1876 : Les mystères du nouveau Paris, Fortuné du Boisgobey, message 76, mention de la Guillotine

  • 1877  : dessin, Léon Leymonnerye, message 209, numéros 57 et 59 de la rue Galande

  • 1878  : dessin, Jules-Adolphe Chauvet, message 176, entrée du numéro 57 et première cour, avec commentaire au crayon, première mention du nom Château-Rouge (dessin et commentaire)

  • 1878, 25 octobre : Le Gaulois, message 85, mention du Château-Rouge

  • 1878, 12 décembre :  Archives commerciales de la France, message 107, passage de propriété de Cadoux à Debrabant

  • 1879, 11 aout : Le Figaro, Le cabaret de la rue Galande, Albert Wolff, message 111, description du Château-Rouge

  • 1880, 14 juin : Le Petit Parisien, message 112, blessure de Debrabant lors d'une rixe

  • 1881 : Revue des deux mondes, La misère à Paris, comte Othenin d’Haussonville, message 75, description du quartier et brève description du Château-Rouge

  • 1882 : Paris horrible et Paris original, Georges Grison, message 67, description du Château-Rouge, message 128, fac-similé couverture originale

  • 1882 : La vie à Paris, article du 12 avril, Jules Claretie, message 133, visite avec Rossignol, salle du sénat contigüe à la grande salle, Debrabant parle de Gabrielle d'Estrées

  • 1882 : Paris pittoresque, A. de Champeaux et F.E. Adam, (paru en 1883), eau-forte, Lucien Marcellin Gautier, message 215, message 256, rue Galande

  • 1883 : Bouche cousue, Fortuné du Boisgobey, message 76, mention de la Guillotine

  • 1883 : Paris Étrange, Louis Barron, message 64, message 164, description de la salle du Sénat du Château-Rouge

  • 1883, 11 septembre : Le Figaro, message 109, découverte d'un cadavre dans la cour du Château-Rouge

  • 1883, 12 septembre : La Lanterne, message 109, découverte d'un cadavre dans la cour du "Théâtre-Rouge"

  • 1883, 13 septembre : Le Radical, message 109, découverte d'un cadavre dans la cour du "Théâtre-Rouge"

  • 1883, 1er décembre : Archives commerciales, message 112, passage de propriété de la veuve Debrabant au père Trolliet

  • 1884, 17 janvier : Le Figaro, message 137, rixe au Chateau-Rouge

  • 1884, 31 octobre : La Presse, message 137, recension de l'écume de Paris de Wolff sans allusion particulière au Chateau Rouge

  • 1884, 2 novembre : Les Annales politiques et litérraires, message 137, reprise de l'article de Wolff de 1879

  • 1884, 30 novembre : Le Radical, message 138, assassinat de madame Ballerich

  • 1884, 1er décembre : La Presse, message 138, arrestation des premiers suspects

  • 1884, 9 décembre : La Justice, message 138, arrestation de Gamahut

  • 1884, 14 décembre : La Presse, message 138, agression contre Trolliet, grièvement blessé

  • 1884, 14 décembre : La lanterne, message 119, message 137reprise de l'article de Wolff de 1879

  • 1884, 15 décembre : Le Temps, message 138, aveux de Gamahut

  • 1884, 28 décembre : 2 dessins, Henri Meyer, message 151, arrestation de Gamahutmessage 139, message 144, message 146, Gamahut devant le cadavre de sa victime

  • 1885 : Lécume de Paris, Wolff message 119, message 137, ouvrage publiant les anciens articles de Wolff

  • 1885, 7 mars : Le Figaro, supplément littéraire du dimanche, les chambrées à la nuit, Pierre Mazerollle, message 123, article sur les garnis parisiens

  • 1885, 6 janvier : Le cri du peuple, Ferdinand Chastan, message 60, article jugé outrageux par les fils Ballerich

  • 1885, 4 juin : Le Matin,  message 69, rafle de la police au Château-Rouge

  • 1885, 7 juin : Le Petit Parisien  message 83, mention de la légende (notoriété) récente du Château-Rouge

  • 1886 : dessin, lavis d'encre brune, Amand Gautier, message 256, rue Galande à rapprocher de l'eau forte de Lucien Marcellin Gautier de 1882

  • 1886, 18 novembre : Le Voleur Illustré  message 149, portrait de Rossignol, dessin

  • 1886 : Grande encyclopédie - inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts, Volume 8, message 84, mention du Château-Rouge et de son ancien nom “La Guillotine”

  • 1887 : La police parisienne, un joli monde, Gustave Macé, message 169, brève description de la salle principale

  • 1887 : Paris escarpe – réponse à M. Macé, Charles Virmaitre, message 179, mention du Château-Rouge

  • 1888 : Grand Dictionnaire Universel, tome 17, Pierre Larousse, message 249, article assez complet sur le Château-Rouge

  • 1889 : L'église St. Julien-le-Pauvre : d'après les historiens et des documents inédits tirés des archives de l'Assistance publique, Armand Le Brun, message 241, les enseignes de la rue Galande au XIVe, le plan de Lenoir, la maison de la Bannière de France

  • 1889 : Nuits à Paris - Notes sur une ville, Rodolphe Darzens, message 59, message 121, description du Château-Rouge. À  noter le dessin représentant Gamahut soulevant des haltères à la page 229

  • 1889 : Le chemin du crime, Hugues le Roux, message 132, brève description du Château-Rouge, salle des morts, salle de retirance, allusion aux deux premières salles

  • 1889 : La police de sureté en 1889, Horace Valbel, message 167, chapitre consacré au brigadier Rossignol

  • 1889 : Le magasin pittoresque, V.C. Tabur, message 28, brève description du Château-Rouge

  • 1889 : L'illustration, 2 gravures, message 63, message 128, salle des morts message 89, coin réservé aux femmes

  • 1889-1895 : Dans la rue, Aristide Bruant, messages 266 à 269, mention du Château Rouge dans “À la place Maubert”

  • 1890 : Paris et ses merveilles, L. Huard message 169, brève description des deux premières salles

  • 1890 : Paris, 450 dessins inédits d'après nature, dessin, Auguste Vitu message 89, les hôtes du Château Rouge

  • 1891, 2 mai : La France Illustrée, gravure sur bois, message 79, vue du Château-Rouge et d'une partie de la rue Galande

  • 1891, 18 novembre : Le petit journal, message 169, les grands-ducs font une incursion au Château-Rouge

  • 1891 (édité en 1895) : Journal des Goncourts, tome 8e, message 63, mention de Huysmans et de Lorrain et de leur connaissance du Château-Rouge

  • 1892 : Paysages parisiens, heures et saisons, Émile Goudeau, eau-forte, Auguste Lepère, message 256, la cour du Château-Rouge

  • 1892, 15 juin : LaRevue Illustrée, message 196, chapitre sur Jaume, comment il appris l'identité de l'assassin de madame Ballerich, les travestissements de Jaume

  • 1893 : Topographie historique du vieux Paris, Oscar Méténier, message 172, plan et texte qui auront probablement permis à Huysmans d'acssocier le Château-Rouge à la maison de la Bannière de France (enseigne)

  • 1893 : Le chansonnier populaire Aristide Bruant, Oscar Méténier, message 37, Méténier “édite” une chanson sur Montparnasse sur une table du Château-Rouge (épisode qui remonterait à avant 1885)

  • 1893 : Les rumeurs de Paris, Édouard de Perrodil,  message 183, chanson, Au Château-Rouge

  • 1893 : Buveurs  d'âmes, Jean Lorrain, message 122, Un soir qu'il neigeait, nouvelle

  • 1893, 31 mars (édité de nouveau en 1897) : rapport sur la mendicité, Georges Berry,  message 39, message 147, message 264, première description détaillée des fresques du Château Rouge

  • 1893, 18 octobre : Le matin, festivités franco-russes,  message 264, évocation par madame Trolliet de la visite des Grands-Ducs deux ans auparavan

  • 1894 : dessin, Jules-Adolphe Chauvet, message 66, message 128, entrée du Château Rouge

  • 1895 : About Paris, Richard Harding Davis, dessin Charles Dana Gibson, message 245, deux buveurs dans une salle du Château Rouge

  • 1895 : Paris de siècle en siècle, Albert Robida, message 101, brève mention du Château-Rouge, dernier des bouges, message 207, entrée du Château-Rouge et immeubles voisins

  • 1895 : dessin, Henri Chapelle, message 215, 59 rue Galande et entrée Château-Rouge

  • 1898 au moins, un tirage en 1901 (musée Carnavalet): Escalier de l'ancienne maison du Château-Rouge, rue Galande, Auguste Lepère message 155, estampe reproduisant l'escalier du bâtiment de la cour principale

  • 1898 rue Galande, Union photographique française, message 174, message 208, entrée du Château-Rouge

  • 1898 : dessin, F. Séguin, message 215, perron du Château-Rouge, message 224, vue de la grande salle, coin des femmes, dans le petit salon, message 265, un coin de la grande salle

  • 1898 (réédité en 1901) : La Bièvre, les Gobelins, saint Séverin, Huysmans, message 8message 97, message 153, mention des dessins bucoliques de la seconde salle du basmessage 63, les différentes salles, Pierre Trollier, les dessins de la salle au premier étage (la salle des morts), messages 65 et 66, les nuits au Château-Rouge et ses clients; les femmes et les fêtes qui dégénèrent, message 68, les rixes au Château-Rouge, message 94, rue Galande et Château-Rouge. À noter, dans l'édition de 1901, une illustration de la grande salle, page 101, l'estampe d'Auguste Lepère, page 93, les masures derrière le Château-Rouge, page 139

  • 1898, 7 avril : procès verbal de la commission du vieux Paris, compte-rendu de la visite effectuée dans le quartier, message 155, description de l'immeuble du 57, rue Galande

  • 1898, 29 aout : Le Matin , Les bouges, Solness, message 148, l'enfer de pacotille du quartier Saint-Séverin pour touristes fortunés, la salle des morts

  • 1898, 30 septembre : Le Matin , Victor de Cottens, message 70, l'enfer de pacotille du quartier Saint-Séverin pour touristes fortunés, mention de la salle des cadavres

  • 1898, 12 décembre : Le Gaulois, la fin de la rue Galande, message 170, message 263, annonce de la démolition du Château-Rouge, mention de l'ouverture en 1859, de la salle appelée la Guillotine d'après la fresque, anecdote sur la visite des Grands-Ducs

  • 1898, 14 décembre : L'univers,  message 262, annonce de la démolition du Château-Rouge, mention de l'ouverture en 1859, de la salle appelée la Guillotine d'après la fresque

  • 1899, 24 avril : La Presse, Paris qui s'en va,un bouge célèbre, Émile Lapaix message 143, annonce de la démolition du Château-Rouge et visite et brève description de deux salles du rez-de-chaussée, dont celle des peintures murales et du premier étage

  • 1899, 30 avril : L'intransigeant, la rue Galande,  message 260, annonce de la démolition du Château-Rouge, mention de l'ouverture en 1859, de la salle appelée la Guillotine d'après la fresque, anecdote sur la visite des Grands-Ducs

  • 1899, 6 mai : Le Monde Illustré, message 113, annonce de la démolition du Château-Rouge et description

  • 1899, 7 mai : L'hebdomadaire Illustré, message 189, annonce de la démolition du Château-Rouge, description et mention des décorastions des trois salles

  • 1899, 9 au 16 mai : L'orchestre, la chanson de la semaine,  message 260, chanson sur la fin du Château-Rouge

  • 1899, 19 juin : Le Gaulois, message 71, ce qui sera conservé du Château-Rouge

  • 1899, 23 septembre : Lécho du public, message 193, réponse à un lecteur sur le dénonciateur de Gamahut (Pierre Trolliet)

  • 1899 : L'amour à Paris : nouveaux mémoires , Marie-François Goron, message 262, brève histoire du Château Rouge, de sa clientèle, de l'opérette “La légion étrangère”

  • 1899, août  : les salles du Château-Rouge, message 35, message 74, message 128, 6 photographies, message 145, salle des peintures murales, message 150, détail de la peinture des figures

  • 1899 : crayon noir et aquarelle, Auguste Lepère, message 179, salle principale

  • 1899  : 2 dessins (étude et version définitive), Edgar Chahine, message 224, message 240, Au Château-Rouge

  • 1899 : Revue des revues, volume XXIX, Au pays de Misère, les bouges de Paris, Frédéric Loliée, illustré par Seguin (cf. 1898), message 78, message 144, message 147, message 149, message 265, description d'une scène de visite au Château-Rouge des touristes fortunés

  • 1899 : photographies, Eugène Atget  message 6, message 62, entrée du Château Rouge, message 62, cour du Château Rouge, message 77, rue Galande avant la démolition du Château Rouge, message 128, rue Galande avant la démolition du Château Rouge, vue rapprochée, message 174, rue Galande avant la démolition du Château Rouge, message 219, rue Galande avant la démolition du Château Rouge et après celle de l'immeuble du 55

  • 1900 : 2 photographies, Eugène Atget  message 77, rue Galande après la démolition du Château Rouge

  • 1900 : Mémoires, Rossignol, message 58, brève mention des peintures murales et du fait qu'elles sont récentes, message 235, description détaillée du Château-Rouge,

  • 1900 : dessin, Léon Lepeltier, message 267, Château Rouge démoli

  • 1900 : L'ami des monuments et des arts, numéro 81 message 92, exposition de la commission municipale du vieux Paris au pavillon de la ville de Paris de l'exposition universelle de 1900, photographies ou reproductions du Château-Rouge présentées

  • 1900 : Exposition universelle de 1900 – le Vieux Paris, guide message 93

  • 1901 : Le monde moderne, Paris qui s'en va, Constant de Tours,  message 243, indique 1859 comme étant l'année d'ouverture du cabaret et parle de la fresque de la guillotine, illustré par deux des trois dessins de Séguin et par deux dessins de Leverd

  • 1901 : Dictionnaire d'argot, Rossignol message 150, couverture illustrée par Weber

  • 1901, 2 septembre : annonce message 142, ventes de 40.000 cartes postales “reproduction authentique des peintures murales du Château Rouge”

  • 1905 : La tournée des Grands-Ducs, Jean Lorrain,  message 230, mention du petit Château-Rouge au numéro 59

  • 1906 : photographie, Eugène Atget message 128, message 136, message 128, message 233, petit Château Rouge

  • 1909, 10 janvier : La Vie Illustrée,  message 83, un peintre Peuvrier inconnu, auteur possible des fresques du Père Lunette (également auteur au moins de la peinture de la Guillotine du Château-Rouge ?)

  • 1912 (enregistrée en) : À la place Maubert, Aristide Bruant,  message 13, chanson

  • 1927 : La chanson de ma vie - Mes mémoires , Yvette Guibert,  message 186, description de sa célèbre visite au Château-Rouge vers la fin des années 80

  • 1979 : Dictionnaire biographique des médecins en France au moyen âge, Ernest Wickersheime,  message 173, une maison à l'enseigne de la bannière de France en 1522

  • 2012 : L'invention du vieux Paris, Ruth Fiori message 93

Les sites et blogs, on en croise énormément dans les recherches, peu sont cités  (il faut attendre le message 94 de glop pour voir citer l'inévitable Autour du père Tanguy par exemple) :

Les 3 cartes postales d'une série datant de 1900, produite à l'occasion de l'exposition universelle Et reproduisant – très mal – les peintures murales du Château Rouge :

Il faudrait aussi revoir le message 165 (différentes descriptions du cabaret).
P.S.: merci de signaler les erreurs de lien et les documents manquants.

Auguste Vitu (1823 – 1891) : Paris, 450 dessins inédits d'après nature

275

J'ai ouvert un fil spécifique dans lequel je demande aussi la possibilité de modifier d'ancien message pour pointer sur d'autres URL. On ne va pas se passer d'images.

274

Ah, merci Abel Boyer et d'orénavant il n'est plus possible de poster des images.

273

Attention ! Beaucoup d'illustrations et de documents vont disparaître de ce fil. En effet, l'hébergeur Hosting Pics, beaucoup utilisé ici, a annoncé sa fermeture. Les images resteront encore en ligne quelques mois, au mieux, mais il serait prudent de préparer une migration. Mais quel boulot ! Bien entendu, cela ne concerne pas que ce fil !

272

Pas grave, ça a permis d'avoir quelques infos supplémentaires.

271

Mea culpa! J’ai publié ce message sans me soucier d’éviter les redites.

270

Il faudrait procéder à une relecture avant de relancer un vieux sujet, le texte publié par glop l'a déjà été, dès le message 13 de la page 1 per mercattore (avec la référence au volume II de Dans la rue qui plus est). Je m'en suis aperçu en mettant à jour la bibliographie.

Les derniers messages auront seulement permis de mieux dater tout ça.

P.S.: dans la biblio, j'avais déjà noté la chanson comme étant enregistrée en 1912, mais je ne sais plus d'où vient cette date.

269

Bonsoir,

pour la vidéo, je ne sais pas. Datons la chanson de Bruant : elle figure dans le deuxième volume de Dans la rue édité entre 1889 et 1895 (la première édition du volume I est de 1889). De toute façon, c'est encore de l'après-Gamahut, d'après Méténier (en 1893), Bruant a connu l'époque du Gamahut altérophile (cf. message 37, lire à partir de la page 46 du lien fourni à l'époque par regina) mais cela semble difficile à mieux documenter.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1 … rk=21459;2

P.S.: la première édition officielle de "À Montparnasse", c'est en 1885. Toujours dans l'après-Gamahut donc.

268

Bonjour,

Disque original d'Aristide Bruant (avec variante des deux premiers couplets) : ICI

Une curiosité. Georges Brassens: ICI

Identifiés : Pierre Nicolas, Joël Favreau, Marcel Amont, Pierre Tchernia, Maxime Leforestier, Marcel Dadi. Portant une veste noire, il me semble reconnaitre Pierre Louki ? D’autres restent à identifier.

267

Ouh ! Je ne me rappelle plus si on a publié ce texte mais Bruant a été amplement croisé et recroisé dans les recherches et tous ceux qui ont farfouiné sur le sujet sont tombés sur cette chanson.

J'ai une bibliographie à jour mais attends un  changement de page pour la publier.

Un triste dessin pour faire patienter (j'en ai d'autres en réserve smile ) :

https://img15.hostingpics.net/pics/5407901900ChateauRougedmoliLonLepeltier.jpg

(Chateau Rouge démoli, Léon Lepeltier, 1900)

P.S.: je suis passé très, très rapidement à Paris en décembre, j'ai vu de loin Chez Odette et Saint-Julien-le-Pauvre mais ne pouvait pas péleriner par la rue Galande. Une autre fois.



Généré en 0,239 secondes, 96 requêtes exécutées