Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

Répondre

Répondre

Rédigez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supportée par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités


Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

1 848

Ah, très bien.

1 847

Non, ces mots ont été empruntés le premier au Piémontais, le second à l'Espagnol. Mais nous acceptons ce type particulier de doublets, l'étymon de chaque paire étant bien le même.

1 846

Oups !
Je retire nord/sud alors.
Pouvez-vous préciser ?
Je n'ai pas bien compris : vous voulez-dire qu'escapade est utilisé en Espagne ? J'ai l'impression qu'il y a quiproquo...

1 845

Une France du Sud étendue... au Piémont dans le premier cas et à l'Espagne dans le second ! big_smile

1 844

Il y a aussi les doublets version nord et sud de la France :
Cavalcade/chevauchée
Escapade/échappée
etc, etc.

1 843

Oui, bien que pour trombe, il faille passer par l'italien, mais on a dit qu'on admettait ce type de cas.

1 842

trombe/trompe ?

1 841

éponymie a écrit:
Ylou a écrit:

Merci Lévine.

pfinn60 a écrit:
Lévine a écrit:

Mais le tableau montre de lui-même qu'arbitre (de foot) et (libre) arbitre ce ne sont pas des doublets vu que les étymons sont différents...

Merci Lévine.

Merci Lévine smile


Merci à tous ! lol lol


Avions-nous traité le cas de chifonie (ou sifonie)/symphonie, tous deux dérivés du gréco-latin symphonia ?   

La chifonie est une vielle en forme de "boîte" :

http://www.eutrapelia.fr/instrumentsacordes.html

1 840

Il appuré depuis longtemps que votre atittude  par rapport à ce travail est bienveillante.

Lévine a écrit:

Autant dresser l'arbre généalogique de toutes les langues romanes en ce cas.

On commence quand ?

Je n'ai cessé de répéter tout au long de ce fil que les doublets ne sont somme toute qu'un épiphénomène (comme les jumeaux le sont pour les hommes), ce n'est pas parce qu'un mot n'a pas de doublet dans une langue que son histoire n'est pas tout aussi intéressante. Les doublets ne font que mettre plus particulièrement en évidence certains épisodes de l'histoire des langues et des mots.

1 839

Oui, c'est pour cela que je ne les considère pas vraiment comme des doublets, le fait qu'une langue emprunte ou non à une autre étant purement accidentel. Autant dresser l'arbre généalogique de toutes les langues romanes en ce cas.

Ne voyez aucune animosité dans mes propos, je respecte tout à fait votre travail à tous les deux, je l'ai du reste dit à Idolopee sur l'autre site.



Généré en 0,083 secondes, 64 requêtes exécutées