dictionnaire arg. pop. fam.

fréquence : 31 date : 1886 niveau de langue (ancien) : 7 niveau de langue (actuel) : 7 vu : 15107
petzouille  & petsouille ; petdezouille ; pédezouille ; pedzouille ; pédzouille ; pedesouille ; petsougne ; une pezouille  n. m. n. f.
¶ Paysan, campagnard, individu provincial, rustre, homme de condition sociale basse, jardinier habitué à travailler la terre : terme de mépris quand employé contre un bourgeois ; lourdaud, balourd, homme peu dégourdi
Le mot désigne proprement le derrière : croisement de pétard+vezouille (SAIN-TRANCH) / Orig. incert. ; p.-ê. contamination entre pétard «cul», et vezouille, même sens, ou altération, par attraction de pet, de l'argot pezouille (1800) «paysan», p.-ê. du provençal pezouil «pou» ou simplement (Guiraud) de [pezä] prononc. de paysan par changement de suffixe (GR) / ancienne altération du provençal pezouil, pou (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /
éléments constituants : petzouille petsouille petdezouille pédezouille pedzouille pédzouille pedesouille petsougne une pezouillesynonyme :  paysan, fermier (31.00/301.75±10.27%) usage : général - 4
(1N'ayons pas l'air de fuir… Marchons, au contraire, comme trois bons pedzouilles qui rentrent chez eux vannés, leur journée finie… 1915. (2Ces deux femmes – des payses sans doute – avaient un accent provincial qui divertissait fort leurs cavaliers d'occasion. –C'est des « petzouilles », se dit René ; des bonniches sûrement ! 1922. (3Quel dommage […] qu'on ne soit pas sur notre trente-et-un ! On est habillé comme des pedzouilles 1927. (4Un pedzouille assez vieux, et pas tellement pedzouille d'allure, tout bien considéré. Un cave de province. Un bourgeois de Limoges, mais avec presque pas d'accent 1954.