coup du canapé

fréquence : 1

coup du canapé

Piège tendu par jeune juive à Français pour obtenir le mariage (ou obtenir réparation?)

1969 Ceux qui ne seront pas de garde pourront se promener un peu, mais attention au coup du canapé ! […] Le coup du canapé est une vieille tradition juive : une fille entraîne un Français, quel qu'il soit, chez elle, sous un prétexte quelconque – que le garçon trouve d'ailleurs tout seul pour peu que la fille soit jeune et jolie ! – et une fois là, toute la famille rapplique à grands cris, se lamentant sur tous les tons, invoquant tous les saints de Yaweh, et le lendemain, il y a une demande de réparation en règle sur le bureau du colonel commandant le régiment de l'intéressé ! 1969. Perdus dans le djebel

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).