marron

fréquence : 1

marron

n.m.

Marchand de marrons

1932 Il détient ce commerçant, qu'on raconte, des mineurs dans son arrière-boutique. Encore des lettres anonymes. Le « marron » d'à côté, d'ailleurs, en croque. Bien forcé. Tout ça n'est pas clair. 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).