casser sa cabane à qqun

fréquence : 1

casser sa cabane à qqun

& casser sa baraque à qqun

locution

Formule hostile (nd)

1966 On ne se contente pas de « se manger » quelqu'un, on lui « casse sa cabane ». 1968. Les barjots
1966 Il concerne ce qu'on désigne parfois d'un terme surprenant : l'« art », qui peut également s'appliquer à la façon dont on a « cassé sa baraque » à un pédé, par exemple. 1968. Les barjots

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).