jus de noyau

fréquence : 1

jus de noyau

Terme de mépris (?)

1895 les ouvriers besogneux n'abusent pas du crédit ; ils s'en tiennent au strict nécessaire, et, la misère passée, ils se rattrapent à force d'économies. Tous ? Non. Quelques-uns s'en vont ailleurs recommencer le même tour, sans plus penser à ce qu'ils doivent, très surpris si on insinue qu'à agir ainsi ils frisent la malhonnêteté, déclarant sans réplique que « les dettes de bistro, ça ne se paie pas : c'est du jus de noyau » ! 1895. En plein faubourg

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).