faire jouer le violon de Saint-Jean-des-menestriers de la rue Saint-Martin

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

faire jouer le violon de Saint-Jean-des-menestriers de la rue Saint-Martin & faire jouer le violon de Saint-Jean-des-mentriers de la rue Saint-Martin

Pour dire que le violon joue si fort, si longtemps, qu'on est trop fatigué d'avoir dansé pour baiser?

1792 Il a peut-être engeolé mille filles de la sorte […] Ah j'serions reine long-tems avant de faire godard zun mâtin d'la sorte. Si j'étions le père, j'ferions jouer à la nôce le violon d'saint Jean-des-mentriers d'la rue Saint-Martin, qui n'auroit pu l'envie d'faire d'zanfans. 1792. La table d'hôte à Provins, ou la croisée des diligences <1 citation(s)>

Dans une édition de La Momie de mon grand-père (Dulaurens), on rencontre l'allusion avec note : « il a les fesses aussi dures que le violon de S. Jean des Ménestriers de la rue Saint-Martin (1) / (1) On voir à la porte de St. Jean des Ménestriers un saint qui joue parfaitement du violon. »

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 534