rien ne se perd

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 1

rien ne se perd

locution

Formule, pour dire que rien n'est oublié, tout est mémorisé

1823 –Comment, père Guillin, vous êtes malade. –Hélas ! oui, mon colonel. –Pauvre B..., s'écria alors le colonel en imitant l'accent et le ton dolent du père Guillin… Pauvre B... Tout le monde partit d'un éclat de rire, à l'exception cependant du malade. Rien ne se perd au régiment, et l'exclamation fit si bien fortune, que le père Guillin ne fut plus nommé que pauvre B… 1823. Voyage à Sainte-Pélagie <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 877