fermer ses portes

fréquence : 2

fermer ses portes

locution

Cesser ses activités (hôtel, cluc, etc.)

1961 Depuis janvier dernier, vingt-cinq proxénètes ont été arrêtés et poursuivis. De nombreux hôtels et établissements recevant habituellement des prostituées ont dû fermer leurs portes. 1961. L'hydre aux mille têtes
1966 Plusieurs fois attaqué et mis à sac – parfois par des bandes tout entières qui se prétendaient « converties » – le club dut fermer ses portes. 1968. Les barjots

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).