se laisser emballer

fréquence : 1

se laisser emballer

Se laisser séduire, se laisser manipuler (?)

1887 Le chef de division, qui connaissait le truc, jetait les dépêches au panier ; quelquefois il envoyait un inspecteur, le plus souvent il ne bougeait pas. La presse seule, toujours avide de faits divers, se laissait emballer. Le directeur recevait les journalistes et leur comptait, par le menu, les dangers qu'il avait courus, c'était à qui ferait l'éloge de ce galant homme. En haut lieu on se tordait 1887. Le monde des prisons <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 897