père Neuf-Heures

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

père Neuf-Heures

Sobriquet d'un usurier qui prêtait de l'argent au petit peuple des marchés

1887 Ce que ces buveurs attendaient pour la plupart, c'était l'arrivée du père Neuf-Heures, un usurier qui se tenait dès trois heures du matin à un bout du comptoir, pour faire aux clients des Pieds-Humides sa distribution de pièces de cent sous. À neuf heures sonnant, après la dernière heure de la criée, elles se changeaient toutes en pièces de dix francs par le labeur de ces marchands. Grâce à la pièce d'argent du providentiel père Neuf-Heures, le petit marchand pouvait acheter, de troisième main, les provisions servant à son étalage en plein vent, autour des Halles, sur la chaussée. 1887. Le monde des prisons <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 558