forteresse

fréquence : 1

forteresse

n.f.

D'une femme très difficile à séduire

1965 Évidemment, ce n'était pas une forteresse. Évidemment, j'étais bien content d'en abuser un moment avant de la foutre à la porte, en prétextant à mon tour que j'avais horreur de roupiller avec un paquet dans mon plumard. 1965. Le Tigre entre en piste

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).