Gay Paris

fréquence : 1

Gay Paris

Paris débauché, festif (et festif ou homosexuel?)

1953 Un vrai cirque, le Paris-la-Nuit. Le « Gay Paris » s'anime, remue, bouillonne, crie et chante. À Pigalle, encore pire. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).