en prendre pour

fréquence : 2

en prendre pour

Être puni de, subir

1965 –Elle est marrante, ton histoire, mais tu risquais gros. –Qu'est-ce que je risquais, à ton avis ? –D'en prendre pour cinq ans, et que la guerre finisse du jour au lendemain… Tu aurais eu l'air fin, dans ta taule, pendant que les copains se seraient rhabillés en civil ! –Je n'en aurais pas pris pour cinq ans. J'en aurais pris pour six mois. Je connais le tarif. 1965. La débâcle 2011 Xavier peut bien en prendre pour vingt piges si ça lui chante, tout ce qu'on lui demande, c'est de ne pas bousiller le bizness. 2011. La nuit du vigile <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 936