bon à prendre

registre moderne : 4 fréquence : 2

bon à prendre

locution

Profitable, agréable

1979 Quinze jours de cuites tranquilles, c'était bon à prendre. 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
1953 Je gagne gros, là-dedans ? Le sourire du vieux s'accentue. –Très gros, vous verrez… plusieurs millions… Plusieurs briques ?… Toujours bon à prendre… 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).