prendre le parti de

registre moderne : 2 fréquence : 1

prendre le parti de

locution

Décider, choisir de

1962 Rien ne vaut, pour ramener une détenue à la raison, quelques jours d'isolement : en cellule, elle réfléchit, elle n'a personne pour lui bourrer le crâne ni pour l'admirer, et elle prend le parti de plier, ou tout au moins de faire semblant. 1962. Bibiche

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).