se rogner

fréquence : 1

se rogner

Mettre en colère (ou : faire souffrir moralement) ?

1911 Je me rognais de penser qu'il ne lui restait plus qu'à se brosser le cuir et qu'on la trouverait un de ces quatre matins tordue par la blafarde, le boudin vide… 1911. Le journal à Nénesse

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).