marées de tempête, marées de paradis

fréquence : 1

marées de tempête, marées de paradis

& marée de mauvais temps, marée de Paradis

Formule de marin (la tempête est temps de repos)

1953 Si, pardon, il y a un espoir de repos : la tempête. On se repose les jours de tempête quand la mer n'est plus maniable et qu'on risque de tout casser. […] « marées de tempête, marées de paradis » répètent les marins du grand large ; et c'est vrai. 1953. Racleurs d'océans
1953 Voici le trois-mâts Don Denis ancré. C'est un beau voilier costaud. Il tangue, son pont se noie, crache son eau, s'enfonce encore, rien de vivant n'apparaît, tout le monde doit dormir là-dedans. Marée de mauvais temps, marée de Paradis ! 1953. Racleurs d'océans

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).