se tordre comme une couleuvre

fréquence : 2

se tordre comme une couleuvre

Se tordre (sous l'effet de la jouissance)

Morphologie : comparaison

1970 Elles se tordaient au sol, comme des couleuvres en amour. 1970?. Paris passionnément 1883 poussa un second cri, mais de plaisir, mais de bonheur, et donnant avec la main un mouvement de va-et-vient au bijou royal [godemiché], elle acheva de jouir en se renversant en arrière et en se tordant comme une couleuvre. 1883. Le roman de Violette <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 606