mille X

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 10

mille X & mille et mille X ; mille fois ; mille difficultés ; mille services ; mille précautions ; mille excuses ; faire mille folies ; en citer mille ; etc. locution

Beaucoup, indénombrable

1887 prendre mille précautions, s'aguerrir contre les excitations possibles du dehors 1887. Le monde des prisons 1914 « Mille excuses encore, chère belle… Vous vous amusez ? –Je me tords ! » déclara-t-elle. La salle soulevée d'hilarité, lui donna raison. 1914. L'amateur de pierres, dans Racaille et parias 1864 Voulez-vous connaître leur style ? / En voici l'exemple parfait. / Je pourrais vous en citer mille taillés sur le même poulet 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers 1823 par des aveux répétés de bouche, réitérés dans ses lettres, confirmés de mille manières. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1823 Il m'embrassa, et, comme vous pensez bien, il me demanda mille et mille détails ; je le satisfis 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1792 j'ai pensé périr mille fois sur mer 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan 1982 Ce n'est plus le feu débonnaire du début, mais un volcan de flammes tout droit sorties de l'enfer, qui rugissent et aveuglent comme mille démons. 1982. La vapeur 1997 Ceci dans la langue de Goethe car Angela éprouve mille difficultés à s'approprier le français. 1997. La Citouche. Regard sur « la Navale », dans Un militant, trois poules 1947 La Soeur Joséphine l'avait vite pris en affection. Il lui rendait mille services, ainsi qu'à l'aumônier de la prison 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises 1903 Pour toi, ma belle, je te roule mille langues dans ta bouche. 1903. Les enracinées <10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 414