quatre-chevrons

fréquence : 1

quatre-chevrons

n.

Sergent-major?

Usage : militaire, guerre

1998 emmener mon escouade aux cuisines, pour proposer ses services au sergent-major cuistot : un quatre-chevrons d'une obésité extraordinaire, 150 ou 160 kg, à force de goûter les plats à longueur de journée 1998. Section Bordel

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).