à merveille

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 8

à merveille & s'entendre à merveille ; aller à merveille ; fonctionner à merveille

Très bien, parfaitement

1900 Il allait dans le monde, il jouait du monocle, il était au mieux avec la presse et il s'entendait à merveille à tirer le couverture de son côté ; il voulait bien, quelquefois, nous laisser le mérite administratif et subalterne des affaires dont on ne parle pas : mais, dès qu'une affaire avait attiré l'attention publique, c'est lui qui avait tout fait, tout deviné, tout découvert… et, pourtant, presque toujours, elle lui était arrivée toute cuite, sur son bureau, au rapport ! 1900. Mémoires de Rossignol 2008 Linda, c'est moi avec deux ans de plus, pas étonnant qu'on s'entende à merveille. 2008. Kiffer sa race 1887 –Eh bien ? lui demandait-il, comment vont les théâtres ? –À merveille, Monsieur. L'Opéra a encore fait près de 20000 francs hier soir. 1887. Le monde des prisons <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 730