se barbouiller

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

se barbouiller

Se noircir (temps) (?)

1931 Voilà le temps qui se barbouille, remarqua tout à coup l'ami Bénec en regardant par la fenêtre. […] En effet, le ciel s'obscurcissait et plus un coin de bleu n'apparaissait. 1931. Mal loti <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 785