mille fois X

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 6

mille fois X

& mille fois

locution

Intensif, très, beaucoup

Synonyme : très

1863 –Ne puis-je vous être d'aucune utilité ? –Mille fois trop bonne, en vérité ! 1863. Les deux gougnottes. Dialogues infâmes
1866 et il vaut mieux, mille fois, que ta pièce des Peintres et Bourgeois, faite en collaboration avec un commis-voyageur mis à pied, et qui a obtenu un four si funèbre, dedans l'Odéon, noir caveau ! 1866. Avertissements
1887 et je vous serais mille fois obligé de lui demander en mon nom, qui ne lui est pas étranger, au moins deux entrées. 1887. Le monde des prisons
1887 Merci mille fois de toutes vos bontés pour mon frère, Monsieur l'abbé. 1887. Le monde des prisons
1947 Non ! mille fois non ! 1947. Fleur-de-Poisse
1936 Éreinté par ce voyage en wagons à bestiaux. Mieux le bateau, mille fois ! 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).