il était temps

registre moderne : 3 fréquence : 11

il était temps & il serait temps locution

Quand on manque d'agir avec retard, de qqchose qui est fait au dernier moment, quand il était presque trop tard ; de qqchose qui arrive tardivement

Synonyme : tard, retard, trop tard

2011 je me laisse abuser, convaincue que la logique d'autorité et de sanction a fini par porter ses fruits. Nous sommes à deux semaines de Noël : il serait temps. 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 1864 Vite dans son jardin il jette / Une pierre avec un poulet. / Il était temps, car la fillette / D'un beau lancier s'amourachait. 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers 1915 Il était temps. À quarante mètres, les Allemands sortaient d'une tranchée pour venir nous prendre. 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 1922 Alors, mon vieux, t'es marié ? demanda René. –Mais oui, dit Jacquot. Il était temps ; t'as pas l'air de te douter que j'ai plus de quarante berges. 1922. Au Lion Tranquille 1931 La mer avait ballotté sa barque, comme une coquille vide, jusqu'aux brisants de l'île de Hoedic. Il était temps. Quelques minutes de plus et il s'abandonnait aux vagues. 1931. Enfants du malheur ! <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 994