se piquer de

fréquence : 7

se piquer de

Prétendre qqchose, avoir la prétention de ; s'intéresser à, pratiquer en amateur

1915 Robin qui se pique d'avoir, comme il dit, le sens de l'orientation, nous guide vers une pelouse 1915. Les poilus de la 9e 1899 moi qui suis avant tout un homme d'étude et me pique de quelque savoir en les questions ethnologiques 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1997 C'est ça qui serait aujourd'hui intéressant, enfin, il me semble, j'ai beau ne pas me piquer d'économie, de sociologie, à consulter. 1997. L'aveu différé <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 419