traîner en longueur

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 3

traîner en longueur locution

Être long à venir ou à se conclure

1823 Le temps de se préparer, et on a soin de traîner cela en longueur, nous mène jusqu'à l'ouverture du salon, qui se fait à dix heures très-précises. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1915 Nous autres [troupiers français], on aime mieux qu'il y ait, tout de suite, un coup de chien… que les choses ne traînent pas en longueur… 1915. Les poilus de la 9e <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 860