y voler

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 5

y voler

Aller vite qqpart, s'y précipiter avec entrain (y courir)

1791 ils sont actuellement à Coblentz. –Ah ! bravo, mon cher camarade, bravo, j'en serai, je le jure ; j'y vole. 1791. Le diné du grenadier, à Brest
1935 –J'arrive, Commandant ! hurle Ropars. Il ne court pas, il vole. 1935. Mer Noire
1935 J'ai reçu une convocation de l'Office, m'invitant à me rendre rue de l'Abbaye ce matin. […] Je n'ai pas couru, j'ai volé. 1935. Viande à brûler
1898 Les cuisines sont près de la porte du quartier, précisément d'où il vient ; le Bauceron y vole, rapide comme un cerf. 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série)

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).