sémaphore

fréquence : 2

sémaphore

n.m.

Signal donnant l'ordre de stopper le train ; (poste de garde?)

Usage : train, sncf

1982 en arrivant à Montigny-sur-Loing, Chapuis voit le sémaphore en position douteuse. Dans ce cas-là, train royal ou patachon, le règlement dit : « Considérer le signal comme indiquant l'arrêt. » 1982. La vapeur 1917 Bien, bien, répond le chef de gare en bondissant hors de son cagibi, mais ça n'est pas une raison pour p..... sur le sémaphore. 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 424