marquer le coup

registre moderne : 3 fréquence : 4

marquer le coup

locution

?valider?faire valoir ce qui vient de se passer? ; agir d'une façon non neutre en réponse à autre chose ; fêter de façon remarquable un événement particulier

1955 On est tombé en pleine fiesta chez eux, un des moujingues de Maxime avait fait sa première communion et ils étaient au moins une vingtaine à marquer le coup. 1955. Mollo sur la joncaille 1918 En fuyant, son mitrailleur nous tire ses dernières cartouches, il disparaît et nous restons maîtres de la place. Nous faisons quelques virages pour marquer le coup, puis nous filons vers Soissons. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 2004 Le 5 juillet, anniversaire du débarquement des troupes françaises en 1830 […] Le FLN se proposait de marquer le coup. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1977 Arroser ça, oui, prendre une cuite monumentale et lâcher les freins, tâcher de faire que ça crache le feu, pour bien marquer le coup. 1977. Faut pas rire avec les barbares <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 171