suer à grosses gouttes

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

suer à grosses gouttes

Suer

1823 J'étais dans le feu de l'inspiration, et je suais à grosses gouttes, quoiqu'il ne fit pas très-chaud 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1916 les plus vieux réservistes, dodus encore, suent à grosses gouttes, sans ronchonner. 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 603