guetteur

registre ancien : 4 fréquence : 9

guetteur

n.

Celui qui veille et surveille les tranchées ennemies, observateur qui, du créneau de la tranchée, surveille l'ennemi (dans tranchées ou ailleurs, dans poste d'observation)

Usage : militaire, guerre

1916 Il s'agissait, maintenant, de les hisser sur le parapet pour créer ainsi, à la barbe de l'ennemi, un écran qui nous défilerait des yeux indiscrets des guetteurs. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1916 Presque tout le personnel de la tranchée a été abritée dans des sapes, seuls quelques guetteurs restent à leur poste 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1916 Là, c'est un guetteur qui, l'oeil au créneau de sa mitrailleuse, ne nous a pas vus venir. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1914-1919 Les guetteurs de garde restent debout ou accroupis par terre. 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).