trique

fréquence : 12

trique

& coup de trique

n.f.

Matraque ; coup de bâton ; au fig., pour évoquer la dureté, la violence

1977 Et les coups de règle sur les doigts ! Ouah ! Il avait une trique, elle faisait au moins quatre mètres, gros comme mon petit doigt. C'était du noisetier, ça cinglait ! 1977. Une vie de cheval
1931 L'Assistance Publique m'a pris. Ça a été pour m'envoyer chez des péquenots, travailler la terre. Connaissez-vous les paysans ? C'étaient des paysans de Sologne. Ils vous nourrissaient à coups de triques et vous faisaient turbiner à en crever. 1931. Enfants du malheur !

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).