haut en couleurs

registre moderne : 3 fréquence : 10

haut en couleurs

& haut en couleur

locution

Surprenant, pittoresque, peu académique, remarquable

1867 À peine étais-je entré au Dépôt que deux des naturels de l'endroit m'abordent : l'un petit, trapu, grêle, haut en couleur ; l'autre, espèce de géant à l'air benin et réservé ; c'étaient le Prévôt et sa Servante. 1867. Les Malfaiteurs 1935 Mme Desveaux parut. Une grosse mémère sur le retour, haute en couleur, mafflue et moustachue, tout l'apparence d'une fermière normande. Excellente personne, ainsi que je le compris bientôt. 1935. Viande à brûler 1986 Son frère d'abord, personnage haut en couleurs, au casier judiciaire douteux 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris 2006 Hautes en couleurs et pêtes à piner, hiver comme été, qui ne rêverait pas d'une collection pareille ? 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1968 L'Angevin était beau, haut en couleur et en charme. Ce dandy avait beaucoup de chic et ne manquait pas de gentillesse. 1968. Histoires de... boxe <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 447