ne pas en finir

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 17

ne pas en finir & ne pas en finir de ; ne plus en finir ; qui n'en finit pas ; qui n'en finissait pas locution

■ Lent, être très lent, traîner en longueur, durer trop longtemps, être ou sembler interminable ; ■ être long, sembler très long

Synonyme : lent, lentement

2008 Déjà les prémices du printemps et l'hôpital en finit pas de garder papa en observation. 2008. Kiffer sa race 1887 Une salle longue, forme boyau ; à droite, un comptoir en zinc, qui n'en finissait plus, chargé de bouteilles 1887. Le monde des prisons 1917 Que les heures étaient lentes ! Les jours n'en finissaient plus. 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg 1915 Songeant que cette guerre n'en finissait pas, il monta dans un wagon vide… 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1915 des boyaux qui n'en finissent pas d'aligner leurs kilomètres 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 1936 Nuit noire. Des fusées. Plats ventres proportionnels. À une bifur, gourage. On monte un sentier qui n'en finissait pas. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1936 La mule n'en finissait pas de mourir. Aussi, Paul a approuvé mon coup d'automatique 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1928 Cette rue des Rasselins, n'en finit plus, mon Dieu ! 1928. La racaille 1967 Il y avait des jours qui passaient très vite, d'autres qui n'en finissaient pas. 1967. Le cachot <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 979