calotter

fréquence : 4

calotter

& calotter qqun

v.tr.

1887 Le vieux Molutor eut beau le calotter, le trépigner, le traiter de vaurien, de va-nu-pieds, de sac à corde, lui prédire qu'il finirait sur l'échafaud, se confondre en larmes, en expressions de repentir 1887. Le monde des prisons
1954 J'avais une sérieuse envie de la calotter, mais je continuais mon boniment et donnais bien gentiment le spectacle demandé. 1954. Les portes de l'aventure

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).