tenir bon

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 16

tenir bon

Résister, durer ; ne pas céder

1961 Comme on l'imagine, cette décision irrévocable allait mettre en émoi tenanciers, proxénètes, filles et mauvais garçons du dernier bastion de Toulon, qui avait tenu bon malgré la prohibition. Ce fut un beau « chabanais » au sens argotique du mot. 1961. L'hydre aux mille têtes 1997 on y veillait bien pareillement à ne pas trop l'entamer, le pucelage, c'est qu'il s'agissait d'y accéder vierge, il tenait toujours bon, le vieux mythe, au mariage 1997. L'aveu différé 1914-1919 Les Boches tiennent toujours bon devant nous. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 438