couper les oreilles

fréquence : 3

couper les oreilles

& abattre les oreilles

Punition, châtiment ; menace

1791 Les sacrés mâtins ! comment, millions d'éclat de tonnerre, on n'a pas encore coupé les oreilles à ces j.... f... là ? 1791. Le diné du grenadier, à Brest
1792 foutre je les aime, je les estime, et j'abattrai les oreilles du premier j..f.. assez hardi pour oser en dire du mal. –LE MAÎTRE (à part). Il aura bien des oreilles à couper. 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan
1889 Fiche ton camp ! Crrr ! Et vite, ou j'te coupe les orrreilles ! 1889. Le soldat Chapuzot

<3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).