à tort et à travers

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 21

à tort et à travers locution

Sans règle, sans contrôle, mal, n'importe comment, de façon désordonnée, au jugé, partout, hors de propos, sans raison, à tout propos, sans retenue

1792 ces pauvres diables de Colporteurs se seroient trouvés à la merci des inspecteurs de la salle, qui les auroient jugés selon leur bon plaisir, et vous les auroient foutus dedans à tort et à travers, selon que l'ouvrage dont ils auroient été porteurs auroit plus ou moins été patriote… 1792. Foutre ! il vous convient bien de vouloir nous faire taire 1792 les nouveaux Juges ne connoissent ni les Lois anciennes ni les Lois nouvelles, ils jugent à tort et à travers 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan 2012 Maxime n'aime pas qu'on parle de son histoire à tort et à travers, donc on fait gaffe. 2012. Des clous dans le coeur 1953 Trop longue langue… Elle avait été sa maîtresse et jactait à tort et à travers quand elle en avait un coup dans le porte-pipe… 1953. ...et ça continue ! <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 745