supper

date : 1130 fréquence : 1

supper

Sucer, absorber

1832 Souvent, on s'en rapporte au jugement du maître de quart, pour qu'il s'assure, en pressurant lui-même la chique litigieuse, de la manière abusive dont le matelot du plaignant suppe le tabac mis en commun 1832. Le négrier - Aventures de mer

<1 citation(s)>

De l'anc. scandinave supa «boire» ; repris à l'angl. to sup «aspirer» (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).