garcette

fréquence : 2

garcette

n.f.

Tresse pour punir ; corde goudronnée employée pour la bastonnade

1853 La bastonnade, qui s'administre avec une corde goudronnée, nommée garcette, depuis dix jusqu'à cent coups ; pour cette correction, le coupable est couché sur un madrier que l'on appelle banc de justice 1853. Voyage en Bretagne
1832 Maître Philippe riait aux éclats et se disposait à accueillir à coups de garcette le dormeur qui s'était laissé surprendre 1832. Le négrier - Aventures de mer

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).