hoché (être -)

fréquence : 1

hoché (être -)

Être secoué (=être baisé)

1610 (vers) Et que les jeunes épousées / Désireront de leurs maris / Etre hochées à reposée, / Et sera force de souris 1610 (vers). La grande et véritable pronostication des cons sauvages avec la manière de les apprivoiser, dans Six curiosités facétieuses sous Henri IV

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).