malahou

fréquence : 1

malahou

Parjure, qui a trahi

1954 Le 'marcou' était devenu 'malahou', c'est-à-dire parjure, traître à son pacte, traître à tous ! 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).