charpenté

date : 1844 registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 6

charpenté & bien charpenté ; bien charpentée (fém.) adj.

Fait, conformé, costaud ; bien faite (d'une femme)

Synonyme : fort (physiquement), costaud, fait, conformé

1889 donnant passez à Nanette, suivie d'un vigoureux garçon, robustement charpenté 1889. Il ne faut pas jouer avec le feu. Pièce en un acte et quatre tableaux (dans Théâtre naturaliste) 2013 Je la regarde avec l'oeil du maquignon ; grande, blonde, bien charpentée, un vrai prix de diane 2013. Moi Dodo la Saumure 1957 c'était une blonde fadasse, ni laide ni jolie, avec des yeux bovins bordés de paupières rougies, charpentée comme une campagnarde 1957. Les eaux troubles de Javel 1893 C'est un grand garçon de vingt ans ; il est solide et bien charpenté ; il pourrait travailler, mais il est paresseux et ivrogne 1893. Paris qui mendie - Mal et remède 2002 Le collègue d'origine Antillaise était bien charpenté, mais il avait eu le malheur de tirer le mauvais numéro. 2002. Flic à Tours 1982 Pas très grand, mais solide, bien charpenté, il a une belle gueule de guerrier 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962 <6 citation(s)>

CHARPENTÉ, ÉE, part. passé et adj. B. P. anal. 1. ANAT. Solidement constitué, bien bâti. Ce jeune homme à visage livide ... maigre comme un phtisique, mais vigoureusement charpenté (BALZAC, Modeste Mignon, 1844, p. 14). (TLFi) /

Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), citation, Balzac, Modeste Mignon, 1844) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 987