sauve-qui-peut

date : 1614 fréquence : 9

sauve-qui-peut & sauve qui peut ; sauve qui peut ! n.m., locution

Fuite, débandade (panique) ; appel à la fuite générale

Synonyme : fuite, évasion

1900 Quand on m'y reconnaissait, c'était un sauve-qui-peut général. 1900. Mémoires de Rossignol 2008 Je vois trois points qui permettraient de les fidéliser et d'enrayer « le sauve qui peut » actuel. 2008. Flic dans le 9.3 1972 Un mouchard avait prévenu la police et celle-ci s'était mise en place pour les cueillir. Ce fut la débandade, le sauve-qui-peut 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1916 cria tout de suite : « Sauve qui peut ! Voilà les uhlans. » 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914 <4 citation(s)>

1614 rare avant 1819 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 763