fourrager

date : 1691 fréquence : 11

fourrager

Fouiller en bouleversant, farfouiller, disposer ; caresser

1954 Pour un verre ou pour vingt, pour un casse-graine ou plusieurs, chacun faisait son compte – qui n'était jamais, jamais rond – et se rendait la monnouille en fourrageant à l'aise parmi les pièces entassées en vrac 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1947 Karl aidait Georgette à remonter le phono et il en profitait pour fourrager sous ses jupes. 1947. Fleur-de-Poisse <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 381